La dernière

Publié le par Cédric DECKER

Pas d'enjeu mais des buts

SAINT-LOUIS 3
ECKBOLSHEIM 1
 Mi-temps : 1-0. - Arbitre : M. Kurtz (Haguenau) assisté de MM. Ayoud (Mulhouse) et Thierry (Souffelweyersheim). Les buts : Lerose (27e'), Bibia (78e') et Ginther (86e') pour St-Louis Neuweg. Blonde (46e') pour Eckbolsheim).
 SAINT-LOUIS : Fedrigo, Urger, Onesta, V. Rychen, B. Rychen, Zeghiuani, Lerose, Pépin, Elmas, Meneceur, Heyer, Bibia, Ponelle, Ginther.
 ECKBOLSHEIM : Heiligenstein, Schaeffer, Mattris, Ortega, Jegou, Jacob, Potier, Gast, Blondet, Weiss, Lutz.
 Cette dernière rencontre de la saison avait aucun enjeu pour les deux équipes. Les Ludoviciens ont largement dominé ce match et les occasions de buts en leur faveur ont été nombreuses. Si le score n'est finalement pas si lourd, c'est que le gardien Heiligenstein a fait une partie exceptionnelle. Dès la 5e', une frappe de Pepin frôle le cadre. Il faut attendre la 27e' pour voir enfin la domination locale se concrétiser. Un tir de Zeghouani est relâché par le gardien et permet à Lerose d'ouvrir le score.
 La seconde période à peine commencée, une montée des visiteurs, un cafouillage devant le but de Fedrigo et Blondet en profite pour égaliser. Ce but redonne un peu de punch aux visiteurs et le rythme s'élève mais la défense locale veille au grain. Puis les Ludoviciens se montrent à nouveau très offensifs et malgré les déboulés d'Onesta, la combativité et les tirs de Heyer trouvent sur leur chemin l'excellent Heiligenstein.
 La rentrée de Ponelle et de Ginther redonne du tonus à l'équipe et après un débordement et un centre de Ponelle, Bibia marque (2-1, 78e'). Les locaux accentuent la pression, puis après une belle action collective, le jeune Ginther d'une forte frappe des 20 m établit le score final. Aux vues du nombre d'occasions ludoviciennes, les visiteurs s'en tirent honorablement.

 

 

Saint-Louis en toute logique

Saint-Louis/Neuweg – Eckbolsheim 3-1 (1-0). Stade municipal de Huningue. Arbitre: M. Kurtz, assisté de MM. Diani et Thomas. Les buts : Lerose (27e), Bibia (76e) et Ginter (89e) pour Saint-Louis ; Blondet (46e) pour Eckbolsheim.

Dans une ambiance décontractée propre aux fins de saison sans enjeu, les Ludoviciens ont remporté une victoire logique face à la lanterne rouge du championnat (3-1). Avec pas moins de 18 occasions franches, Saint-Louis met pourtant 76 minutes pour prendre une avance définitive sur ses adversaires. D’entrée les attaquants locaux butent sur l’excellent Heiligenstein à cinq reprises en 14 minutes. Paradoxalement, l’ouverture du score par Lerose est consécutive à une erreur grossière du dernier rempart bas-rhinois. Seul sur un corner de Meneceur, il relâche le ballon dans les pieds de Lerose qui n’a plus qu’à pousser le cuir au fond des filets (1-0, 27e). Dès la reprise, Blondet profite d’un cafouillage dans la surface des Ludoviciens pour tromper Fedrigo (1-1, 46e). Finalement, Saint-Louis trouve la faille par l’intermédiaire de Bibia, très bien servi par Ponelle (2-1, 76e). Enfin, c’est au tour de Ginter s’illustrer en inscrivant le 3e but des blanc et rouge en toute fin de rencontre (3-1, 89e).

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article