Vauban « tombe » le leader

Publié le par Deks












VAUBAN 2
ST-LOUIS 0

Stade de la Porte de Kehl. Mi-temps : 1-0. - 50 spectateurs.
Arbitre : M. Liegault assisté de MM. Diani et Pierson

. Buts : Nsangu (45e'+2) ; Matundo (82e'). Avertissements : Heiligenstein (86e') à Vauban ; Meneceur (80e') à Saint-Louis.

VAUBAN : Both - Ernst, Roecklin, Schwoob, Faug Porret (Ghenzi, 72e'), Boughardayan, Heiligenstein, Ayvaz, Chakrouni - Matundo (Rubio, 87e'), Nsangu (Senouci, 72e').

SAINT-LOUIS : Bus - Heyer, Elmas, Lerose, Onesta - Ponelle (Bouzaamouche, 46e'), Zeghouani (Meneceur, 72e'), Thiam, Kaymak - Anatole, Feghoul.

 Vauban a enfin renoué avec la victoire à domicile. Ce qui ne lui était plus arrivé depuis la... première journée. « Ça fait du bien. On va pouvoir sereinement préparer notre match en Coupe de France. En plus on n'a pas pris de but, racontera Pascal Droehnlé. Mais Saint-Louis m'a surpris par la qualité de son jeu. Mener à la mi-temps était très flatteur pour nous. Le football est curieux: à Amnéville, on domine la rencontre et on perd 3-0. Là, nous sommes dominés et on ouvre le score.»
 Il n'a pas tort, l'entraîneur strasbourgeois. Quand Faug Porret s'échappe sur son côté gauche et adresse un centre impeccable, que la tête de Nsangu convertit en but, on se dit effectivement que la chance n'avait pas été du côté haut-rhinois. Sur sa première occasion, Vauban touche le gros lot.
 « Si nous avions ouvert le score, le match aurait été vraiment différent, regrettera Cédric Decker. Nous n'avons pas été aussi réalistes que d'habitude. Mais Vauban a eu le mérite de bien défendre. »
 Effectivement, les Strasbourgeois ont passé les 25-30 premières minutes à tenter de faire front face au jeu en mouvement des Ludoviciens.
 Ernst tacle Anatole alors qu'il file au but (5e'). Le même Anatole voit sa frappe être repoussé par Both (22e')

L'exploit de Matundo

 Quant à Feghoul, lancé par Kaymak, il voit son ballon raser le poteau gauche. Et il vient ensuite contrer un dégagement de Both, mal servi par Schwoob (30e'). Sans conséquence malheureuse pour le gardien de but, sans conséquence heureuse pour l'attaquant.
 Et puis Vauban ouvrira le score et la physionomie du match changera. Il faut dire que la sortie de Ponelle, un peu sonné lors d'un choc, n'arrangera pas les affaires du leader.
 En bref, les Strasbourgeois se montreront dangereux sur des frappes de Chakrouni (47e'), de Matundo (51e'), de Ayvaz (53e'). Quant à celle de Ernst, elle est détournée par Bus (62e').
 Il faudra un exploit personnel pour voir Vauban doubler la mise. Sur la droite de la surface, complètement excentré, à deux petits mètres de la ligne marquant la sortie de but, Matundo tente sa chance. Avec l'aide du poteau droit, il trompe Bus (82e'). Et fête de son traditionnel salto avant sa première réalisation de la saison.
 L'affaire est définitivement pliée. Vauban se donne de l'air, Saint-Louis n'est plus leader

Publié dans L'actualité

Commenter cet article