Sarre-Union efficace

Publié le par Cédric DECKER

SARRE-UNION 4
ST-LOUIS/N. 0


 Stade Omnisports. Mi temps : 0-0. - Arbitre : M. Zanga assisté de MM. Deidda et Bouille. Buts : Chalon (58e', 89e'), Leismann (83e'), Ananicz (90e').


 SARRE-UNION : Jund, Schwendimann, Ait Kassi, Steiner, Zapp, Klein, Schermann, Hastadt, Chalon, Banni, Hoffmann (Leismann, Ananicz, Traxel).


 ST-LOUIS/NEUWEG : Decailloz, Urfer, Carray, Elmas, Rychen, Onesta, Ponelle, Thiam, Kaymak, Meneceur, Heyer (Feghoui, Anatole, Moulondor).


 Excellente rencontre entre Sarre-Union et le leader du championnat, le FC St-Louis/N., qui restait sur un exploit en Coupe de France face au SR Colmar.
 Durant le premier quart d'heure, les deux équipes s'observent et si Kaymak et Meneceur alertent la défense locale, celle-ci répond présent. Les locaux ne sont pas en reste, Hatstadt voyant son tir contré alors qu'il filait vers la lucarne adverse (13e').


 A la 15e', alerte dans la défense locale lorsque une action collective entre Kaymak et Ponelle ne peut être exploitée par Heyer, Jund intervenant avec à propos.
 Banni, excellent samedi soir, répond par un débordement qui ne profite malheureusement à personne, tandis que Schwendimann, à la 20e', sert Chalon qui pivote mais frappe légèrement au dessus.
 La partie est alerte, les occasions se succèdent et Jund s'interpose sur un tir vicieux de Kaymak (26e').

La différence
à dix contre onze

 La seconde période démarre sur le même rythme. Kaymak, toujours lui, tente un lob sans succès. Les locaux deviennent de plus en plus pressants. Petite cause, grands effets à la 58e' lorsque Chalon presse Carray et obtient un corner.
 Sur celui-ci, Hoffmann sert parfaitement le même Chalon qui s'élève au dessus de la mêlée pour ouvrir le score.


 La joie locale est de courte durée : deux minutes plus tard, Ait Kassi est prié de regagner les vestiaires. A 10 face à des visiteurs obligés de se découvrir, les bleus vont jouer de façon solidaire et efficace.


 A la 68e', Chalon, sur contre, sert Hoffmann mais Decailloz s'en sort sans dommage. Réaction visiteuse par Carray lorsque sur coup franc, il oblige Jund à dégager du poing.
 La rencontre se débride, les visiteurs butant régulièrement sur une défense parfaitement en place. A la 83e', Banni décale Hoffmann qui obtient un nouveau corner. Sur le renvoi de celui-ci, Leismann déborde sur la droite et pratiquement sur la ligne de but, décoche un bolide qui se fige dans la lucarne opposée. Magnifique !


 La partie est définitivement pliée mais le score va encore évoluer puisque Chalon, à la 89e', mystifie la défense visiteuse et adresse un tir qui s'écrase sur le poteau droit, ricoche sur Decailloz qui ne peut que constater les dégâts. ²Les visiteurs sont KO et le dernier but de Ananicz à la 90e', qui profite d'une nouvelle erreur visiteuse pour établir le score final.

 

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article