2 points de plus

Publié le par Cédric DECKER

Un nul équitable

ST LOUIS-NEUWEG 1
FC MULHOUSE II 1


 Stade municipal. Mi-temps 1-0. - 60 spectateurs. Les buts : Ponelle (15e') pour Saint-Louis ; Chabbi (65e' s.p.) pour le FCM II.


 ST-LOUIS : Fedrigo, Charni, Onesta, Rychen B, Rychen V., Mebarki, Ponelle, Fischer, Douh, Ménéceur, Heyer (Urfer, Bibia, Elmas).


 FC MULHOUSE II : Millet, Bass, Gonneau, Ziouane, Mbizi, Kauffmann, Matter, Walter, Nsangu, Chabbi (Dolinski, Dridi, Mokhtari).


 Les Ludoviciens comptaient confirmer leur bonnes dernières prestations. Mais les visiteurs entament la rencontre tambour battant et exercent un pressing sur la défense locale. Cette dernière, bien alignée, reste maître de la situation.
 Lancé en profondeur, Nsangu est devancé par Fedrigo (4e'). Deux minutes pus tard, sur corner, Onesta voit sa reprise de la tête frôler le cadre. Le ton est donné.
 Les deux équipes serrent le marquage, le match est plutôt fermé Pourtant, à la 15e', Ponelle prend de vitesse son adversaire. Après un relais avec Fischer, il ouvre le score d'un tir croisé.
 Une sortie hasardeuse de Fedrigo donne le frison, mais V. Rychen, revenu in extremis, empêche la balle de pénétrer dans le but vide. Le rythme reste toujours élevé mais les défenses restent intraitables.

 

Penalty justifié

 

 En seconde mi-temps, un replacement offensif du coté FCM désoriente un peu la défense locale qui joue plus bas qu'en première mi-temps. La fatigue aidant, elle relâche un peu son marquage et plusieurs fautes permettent aux visiteurs de bénéficier de coups francs qui, jusqu'à la 65e' minute, restent inexploités.
 Sur un pressing collectif, dans un paquet de joueurs, Charni commet l'irréparable en écartant du bars Dolinski et l'arbitre donne un penalty justifié.
 Les visiteurs égalisent avec un peu de réussite, Fedrigo étant parti du bon du bon coté. Le FCM tente d'accélérer, les Ludoviciens très solidaires tiennent le choc. Finalement, le match nul est équitable et conforme aux rares occasions de buts de part et d'autre.

 

 

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article