en toute logique

Publié le par Cédric DECKER

Les locaux se relancent

 

 

SARRE-UNION 4
ST-LOUIS/NEUWEG 0
 Stade Omnisports. Mi-temps : 2-0. - Terrain en bon état. 200 spectateurs. Arbitre : M. Zanga assisté par MM. Kucharski et Machka. Buts : Garofalo (2e'), Hoffmann (41e', 63e'), Mutlu (61e').
 SARRE-UNION : Jund, Steiner, Lauer, Aitkassi, Grosse, Klein, Garofalo, Hastadt, Kermaoui, Mutlu, Hoffmann (Traxel, Mattiuzzo, Lorier).
 ST LOUIS/NEUWEG : Fedrigo, Charni, Onesta, Elmas, Lerose, Mebarki, Ponelle, Zeghouani, Masullo, Meneceur, Fischer (Heyer, Urfer, Ginther).
 Il ne fallait pas être en retard au stade Omnisports. Sur une longue balle en profondeur, Hoffmann est tout prêt d'ouvrir le score mais Fedrigo arive à écarter le danger. Sur l'action suivante, Mutlu ouvre pour Garofalo qui prend la défense de vitesse et vient ouvrir le score d'un tir croisé (1-0).
 Pas vraiment abattus, les visiteurs vont essayer de revenir au score mais toutes leurs tentatives seront vouées à l'échec, la faute à une défense locale où la paire Grosse - AitKassi tient son rang. Ainsi, et malgré une légère emprise sur la rencontre, les actions dangereuses seront locales, notamment avec Garofalo qui ne peut conclure (13e').
 La réplique adverse est signée Fischer sur un tir de trop loin, et sur un centre tir de Ponelle, sans danger pour Jund. Au contraire, les locaux, sur coup franc de Garofalo, sont à deux doigts d'aggraver la marque sur la reprise de Mutlu. Puis, à la 37e', lorsque le débordement de Kermaoui n'est pas mis à profit par les attaquants locaux.
 Peu avant la mi temps, à la 41e', Hoffmann brûle la politesse à la défense adverse et vient dribbler Fedrigo et donner un avantage substanciel aux locaux à la pause.
 En seconde période, les visiteurs vont tout d'abord tenter de revenir au score. Meneceur (51e') puis Onesta, sur actions personnelles, tentent d'inquiéter la défense locale auteur d'un sans faute avec Steiner et Lauer laissant de moins en moins d'espaces.
 Quelques instants plus tard, le coup franc de Meneceur est repoussé sur Mebarki mais la reprise de celui ci est bien stoppée par Jund. Les locaux, où le tandem Hastadt et Klein gagnent la bataille du milieu, exploitent au mieux le moindre espace et Hoffmann, à la 61e', adresse un excellent service sur Traxel.
 La volée de celui ci est repoussée par Fedrigo mais Mutlu, qui a suivi, marque dans le but vide. Assommés, les visiteurs ne vont pas se remettre et à la 63e', Garofalo envoie encore Hoffmann déborder la défense adverse pour se présenter devant Fedrigo et marquer le 4-0.

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article