!La première à domicile

Publié le par Cédric DECKER

Les Ludoviciens ont été récompensés de leurs efforts

 

SAINT-LOUIS/NEUWEG 2
BIESHEIM 0
 Mi-temps : 0-0. - Arbitre : M. Sommer assisté par MM. Eich et Da Silva. Les buts : Ponelle (63e', 92e').
 SAINT-LOUIS/NEUWEG : Fedrigo, Scharni, Elmas, Lerose, Rychen, Mebarki, Ponelle, Zeghouani, Heyer, Meneceur, Fischer (Masullo, Urfer, Onesta).
 BIESHEIM : Graff, Janet, Steger, Wittmann, Sittler, Conrad, Guendou, Meyer, Bernard, Da Costa, Gilg (Landis, Maadi, Schade).


 Biesheim attaque d'entrée et obtient un premier corner qui ne donne rien. L'équipe visiteuse continue le pressing et tente d'imposer son jeu avec de longues balles en profondeur pour tenter de surprendre la défense locale qui joue en ligne et qui n'est pas toujours très à l'aise.
 Après un premier quart d'heure où Biesheim s'était donné à fond, le jeu se stabilise au milieu du terrain, et les échanges physiques sont souvent à la limite de la correction.

 

 Il faut quand même attendre la 30e' pour voir les Ludoviciens devenir plus offensifs et prendre le jeu à leur compte. En particulier sur le côté gauche, par le rapide Meneceur qui met la défense en difficulté, ainsi que Ponelle, de l'autre côté, qui pose également des problèmes à la défense des visiteurs.
 Souvent très regroupés et jouant à fond le contre, les visiteurs arrivent à atteindre la mi-temps sur le score de 0-0.
 Cette deuxième mi-temps, les Ludoviciens l'attaquent cette fois-ci d'entrée et prennent le jeu à leur compte mais il est écrit que Biesheim ne va pas se laisser impressionner et, sur un contre, obtient un corner à la 58e' que Ferdigo sort de la lucarne.
 Les attaques ludoviciennes deviennent plus coordonnées ainsi que les échanges de balle entre Fischer, Mebarki, Segouani qui tiennent le milieu du terrain et soutiennent leur avant de pointe. Le pressing ludovicien finit par payer à la 63e' quand, sur un excellent échange, Meneceur-Ponelle, ce dernier d'une frappe des 16 m ouvre le score avec un tir en coin, laissant Graff impuissant.
 Dans le dernier quart d'heure, les locaux font vraiment le pressing et c'est au cours du temps additionnel que Meneceur, héritant d'une excellente balle en profondeur à gauche, prend la défense de vitesse, adresse un excellent centre à Ponelle qui, d'une reprise de volée, établit le score final.
 Les Ludoviciens, après deux défaites consécutives malchanceuses, ont fini par obtenir la première victoire à domicile, encore faut-il bien le dire cela n'a pas été une simple formalité.

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article