Toujours invaincu

Publié le par DK

AMNÉVILLE 1
SAINT-LOUIS 1

 Mi-temps : 0-1. 1

160 spectateurs.

Arbitre M.Champagnol (Champagny).

Buts : Sahin (70e') pour Amnéville ; Anatole (41e') pour Saint-Louis.

 Avertissements : Mura (45e') et Sahin (53e') à Amnéville ; Ponelle (36e'), Rychen (58e'), Heyer (61e'), Meneceur (90e') pour Saint-Louis.

 AMNÉVILLE : Suzanne, Joly (Osswald, 46e'), San Andres, Ferdi, Culianez, Mura, Adler (Manfrin, 65e'), Yldiz, Marques, Benhamza, Sahin.

 SAINT-LOUIS : Bus, Heyer, Onesta, Elmas, Rychen, Diallo, Ponelle, Lerose, Kaymak, Meneceur, Anatole (Feghoul, 75e').

 On jouait depuis à peine deux minutes que Saint-Louis se créaient une bonne occasion : Ponelle débordait sur l'aile droite avant de décocher un tir puissant qui frôlait le cadre. Un sérieux coup de semonce pour les Lorrains qui réagissaient de la meilleure manière en prenant résolument la direction du jeu. Cela leur permettait de s'offrir rapidement plusieurs situations propices avec comme point d'orgue une superbe frappe de Sahin détournée difficilement par le portier visiteur (10e'). Les Alsaciens s'en sortaient à bon compte sur deux coups francs excentrés de Marques à la 26e' et à la 31e'.

 Si Amnéville semblait avoir la maîtrise du jeu une erreur défensive remettait tout en cause juste avant le repos. Anatole profitait de l'aubaine pour permettre aux Alsaciens d'atteindre la mi-temps avec un avantage inespéré au vu de la physionomie de la première période.

 Pour refaire leur retard, les hommes de Carzaniga étaient contraints de hausser encore le ton. Marques s'y employait mais butait sur le dernier rempart alsacien après avoir mystifié deux défenseurs (53e'). Le gardien visiteur Bus réalisait encore un arrêt sur une reprise de Adler (54e').

 En revanche, il ne pouvait que s'incliner à la 70e' sur une reprise de la tête précise de Sahin bien servi par Marques. Les Amnévillois ne relâchaient pas pour autant leur pression. Ils étaient même à deux doigts de renverser totalement la vapeur, sur un centre de Manfrin que Sahin complètement démarqué reprenait sans pouvoir cadrer.

 Sur un contre, les visiteurs pouvaient également arracher la décision dans les tout derniers instants. Malheureusement pour Saint-Louis, Suzanne gagnait son duel face à Onesta (87e') avant d'être tout aussi vigilant sur une bonne tentative sur coup franc de Elmas (89e').

Publié dans L'actualité

Commenter cet article