En route pour le CFA 2

Publié le par DK

Le Saint-Louis Neuweg FC, champion d'Alsace en Division d'Honneur à l'issue de la saison 2007/08, retrouvera donc après presque une trentaine d'années le niveau national en CFA 2 et entrera dans un autre monde.

 Afin de préparer sérieusement le championnat qui débutera le 16 août, les joueurs seront placés sous la conduite de leur coach Cédric Decker qui entamera sa 4e saison d'éducateur au sein du club. Ils se sont retrouvés mardi dernier pour la première séance d'entraînement et sur les recommandation du coach, ils ont effectué des footings de 45 à 60 minutes en amont de la reprise.
 Environ 25 joueurs étaient présents. L'entraîneur s'est adressé au groupe en les félicitant pour ce titre de champion d'Alsace de la DH. Afin de continuer l'aventure avec l'objectif, le maintien en championnat de France, les joueurs doivent maintenant continuer à progresser individuellement et collectivement.
 Et il faut avoir des valeurs encore plus fortes. Ces valeurs sont la discipline, le travail, le respect, la rigueur, la volonté, la constance et l'esprit d'équipe. Chaque joueur recevra une fiche individuelle avec le règlement intérieur qui devra être respecté, absences aux entraînements, carton rouge etc. Ainsi que l'obligation de participer bénévolement à trois manifestations au service du club.
 Le recrutement était assez compliqué du fait que le club en infraction du statut de l'arbitrage, n'a droit qu'à deux mutés au lieu de six en équipe fanion. Donc pour renforcer le groupe, il faut signer deux, voire trois contrats fédéraux.
 Les nouveaux joueurs ont pour nom : Issaga Diallo, Montceaux-les-Mines, CFA, 21 ans (milieu) ; Bus Johann Ecommoy CFA 2 (gardien), Lerose Antony (de retour du FCM), défenseur ; Ferry Daniel (Dannemarie) ; Douh Mohamed (de retour de Bartenheim) ; Kanouni Ahmed (de retour de Bartenheim) ; Penet Antony (retour au club). En principe deux autres joueurs rejoindront encore le groupe. L'entraîneur compte sur un effectif de 25 joueurs pour gérer l'équipe fanion.

Publié dans L'actualité

Commenter cet article