Cédric Decker : « Garder nos valeurs »

Publié le par DK

Après son succès sur Sarre-Union (2-0), Saint-Louis est plus que jamais présent dans la course à la montée en CFA 2. D'autant plus que les joueurs de Cédric Decker, 3es à trois points du leader, comptent deux matches de retard.
 Le point avec l'entraîneur ludovicien.

- Comment analysez-vous ce succès ?

- On a joué sur nos qualité qui sont la vitesse, la percussion, l'envie d'aller de l'avant et de jouer haut. On a réussi à gêner Sarre-Union ainsi. -

Pensez-vous à la montée ?

- Non, tout est serré. Le sprint final est lancé et il va être passionnant à vivre. Et, sincèrement, même si Reipertswiller et mon équipe semblent être sur les meilleures dynamiques, tout est possible. Le football reste heureusement imprévisible. On l'a encore vu ce dimanche avec Colmar qui s'incline face à Brunstatt.  Pour l'instant, nous avons eu la chance d'avoir été épargnés par les blessures graves et celle d'avoir eu très peu de joueurs suspendus. Et puis, nous avons une autre chance, celle d'être dans la position du chasseur, en attente. On jouait sans pression.

Va-t-on tenir la cadence ?

On va essayer de continuer à forcer le destin. - Avec deux matches de retard à disputer (FCM II et Mars Bischheim), vous êtes surtout dans une position idéale... - C'est vrai.
Mais on ne va rien changer. Mon équipe, qui est d'abord jeune et constituée de copains, a progressé plus vite que prévu.

On va garder nos valeurs : le travail, l'humilité et le plaisir. Personnellement, je prends beaucoup de plaisir à travailler avec mes joueurs

Réalisme haut-rhinois

ST-LOUIS NEUWEG 2 SARRE-UNION 0 

 Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Sommer assisté de MM. Diani et Oudin.

 Buts : Ponelle (12e'), Feghoul (58e'). 

 ST-LOUIS/N. : Lerch, Uefer, Carrey, Elmas, Rychen, Thiam, Ponelle, Anatole, Kaymak, Meneceur, (Heyer, Bouzzmouche et Feghoul).
  
SARRE-UNION : Jund, Leimann, Traxel, Steiner, Zapp, Klein, Schwinemann, Habstag, Chion, Zani, (Hoffmann, Schermann, Lorier). 

 Kaymak voit son tir rater le cadre de peu (5e'). Il faut attendre la 11e' pour que les visiteurs réussissent un premier tir que Lerch maîtrise. Sur son dégagement, la balle parvient à Ponelle. Après un contrôle, sa frappe des vingt-cinq mètres surprend Jund.  Le match est lancé et les locaux affichent une belle maîtrise technique et de vitesse étouffant le jeu désordonné des visiteurs. Puis le jeu s'équilibre : à la 43e', sur une balle en profondeur, Anatole file vers le but, mais bute sur le gardien visiteur, manquant ainsi une superbe occasion d'aggraver le score.  La deuxième mi-temps débute par une domination locale. Un excellent centre de Ponelle est repris de la tête par Heyer qui rate le cadre. Puis Feghoul, à peine rentré en jeu, hérite d'une excellente balle en profondeur, gagne son duel sur son adversaire et devance le gardien venu à sa rencontre (2-0, 58e').  Dans le dernier quart d'heure, les visiteurs font le forcing et par deux fois se créent des occasions de but, mais le jeune gardien ludovicien se montre intraitable. Sur un contre ludovicien, Kaymak, des vingt mètres, voit son tir s'écraser sur la barre transversale.

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article