Coupe d'Alsace - Trophée Groupama

Publié le par DK

 ALSACE 1
NORMANDIE 3

 Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Bouillet. Les buts : Uvaliev (15e') pour l'Alsace ; Abdeljabbar (32e'), Mendy (57e', 79e') pour la Normandie. Avertissements à Ponelle (81e') pour l'Alsace ; Abdeljabbar (40e') pour la Normandie.

 ALSACE : Mahzem, Ait Kassi, Rychen, Zwiebel, Vignola, Hoffmann, Muller (Onesta 81e'), Uvaliev (Chalon), Ponelle, Wahl (Guendouz 23e'), Juncker (Ehrismann 85e'), (Albardan).
 
NORMANDIE : Dumesnil, Lederne, Mauger, Masson, Mbengue, Rossi (Laup 90e'+2), Lerebours, Fatmaoui, Khiar (Alassane 87e'), Bobinet (Mendy 46e'), Abdeljabbar (Oualit 65e'), (Rannou).

 La sélection alsacienne menée par Vincent Rychen, et sous la houlette de Marc Sieffert, s'est inclinée face à la Normandie après un match serré et dont le score s'avère finalement sévère.
 Les Normands donnent le ton lorsque Masson reprend de volée un ballon qu'il envoie à côté du cadre (4e'). Ils s'installent ensuite de mieux en mieux dans la rencontre en s'appuyant sur leur avant-centre Khiar, précieux dans le jeu dos au but.

 Il faut attendre douze minutes pour voir les Alsaciens montrer du concret avec deux tentatives successives, et contrées, de Ponelle et Zwiebel. C'est au fil des minutes que les coéquipiers de Rychen se montrent plus entreprenants. Ait Kassi provoque un coup franc vers le quart d'heure de jeu. Uvaliev se charge de le tirer et le gardien Dumesnil, peut-être gêné dans sa sortie, manque le ballon qui finit dans le but (1-0).

 Pourtant, le doute s'installe dans les têtes alsaciennes après l'action qui amène l'égalisation. A la 32e', Abdeljabbar s'échappe du côté gauche pour un centre manqué et un ballon qui termine sa trajectoire dans le but de Mahzem, lobé et surpris.
 
Les Alsaciens sont tout près de doubler la mise au meilleur des moments, suite à une action splendide initiée par Ponelle. L'avant se joue de son défenseur avant d'adresser un centre que Juncker dévie de la tête pour Hoffmann au second poteau : la frappe est contrée, miraculeusement, par Dumesnil (43e').

 Alors que tout reste à faire, les Alsaciens entament bien le deuxième acte sur des initiatives de Juncker puis Uvaliev (53e', 56e'). Mais, trop passifs en défense, ils ne peuvent empêcher Mendy d'inscrire un but de la tête suite à un centre de Khiar (1-2, 57e).

Le but refusé

 A peine cinq minutes plus tard, le sort s'acharne sur les Bleus. Guendouz frappe de volée un ballon que Dumesnil ne peut que repousser sur la tête de Hoffmann, qui marque. Du moins le croyait-il vu que l'arbitre a estimé qu'il se trouvait en position de hors-jeu... Le tournant du match, car les Alsaciens ne feront plus que courir après le score en s'exposant aux contres adverses. Ils vont ainsi encaisser un troisième but signé Mendy (79e'). Les recevants n'ont pourtant jamais cessé de construire et d'aller de l'avant, mais sans réussite.
 La déception finale était un sentiment partagé à l'issue de la rencontre, comme l'exprimait Samir Guendouz, l'athlétique défenseur de Biesheim. « Je suis dégoûté. On était bien présents, sachant qu'ils allaient rester regroupés derrière et qu'ils joueraient en contre. On parvient à ouvrir le score, mais on se fait rejoindre sur un but gag. Ensuite, on produit du jeu, on les presse pour revenir et on s'expose aux contres. Sans quelques erreurs bêtes, on aurait pu faire mieux, surtout avec ce but refusé. C'est complètement inexplicable et ça reste en travers de la gorge ».

 

Le bout du chemin

 

 
 

On arrive dans les phases finales des coupes d’Alsace Seniors après les rencontres disputées le week-end dernier

Illhaeusern, en jaune, n’a pas tremblé face à Achenheim (P) qui quitte la compétition cette année dès les 16es de finale.

Chez les féminines, c’est Saessolsheim qui a créé la surprise en venant à bout de Colmar aux tirs au but. Saessolsheim se hisse dans le dernier carré où l’on retrouvera trois des quatre acteurs de la saison dernière : l’ASPTT Mulhouse, Vendenheim et Mars Bischheim, le tenant du trophée.

Chez les garçons, le tenant du titre, le FC Mulhouse, ne jouera que demain soir à Reipertswiller son 16e de finale qui sent le piège. Après la rencontre entre Mars Bischheim et Geispolsheim, disputée ce soir, et le match Racing - ASIM de mardi prochain, le 1er avril, après que Schoenebourg ait pu disputer son match contre Kembs, on connaîtra alors tous les qualifiés pour les 8es de finale dont le tirage au sort est prévu le lundi 7 avril prochain.

En attendant, trois exploits ont marqué les matchs joués lundi. Gerstheim reste la seule équipe de Promotion encore en lice après sa qualification, aux tirs au but, face à Mutzig (PE). Les deux autres exploits réalisés l’ont également été lors de la séance fatidique. Soleil Bischheim est ainsi venu à bout des Pierrots Vauban grâce à deux arrêts de Manu Asan dans les cages bischheimoises, après un 0-0 venu sanctionner un match assez pauvre en occasions de but. «J’aurais préféré passer dans le jeu parce que je pense qu’il y avait la place, mais se qualifier est déjà une très bonne chose surtout dans cette Coupe d’Alsace où nous n’avons pas souvent réussi», expliquait Alexis Maître, l’entraîneur bischheimois. Le dernier exploit est celui du FCE Schirrhein qui a terrassé les SR Colmar, diminués par de nombreuses absences, qui avaient pourtant fait le plus dur en ouvrant le score face à la formation d’Excellence. «On avait échoué de peu en coupe de France et en Coupe d’Alsace face à Vauban ou Schiltigheim et on avait vraiment envie de réussir un truc, parce qu’on ne souvient pas des bons matchs mais seulement des exploits», commentait Hervé Sturm, l’entraîneur schirrheinois. Comme son collègue de Soleil, ou de Gerstheim, Hervé Sturm court plusieurs lièvres à la fois avec des réelles ambitions en championnat. «C’est sûr qu’on laisse des plumes dans un match comme celui là, mais cela vaut la peine et on a un effectif pour le faire».

Les autres qualifiés pour les 8es de finale sont Haguenau (CFA2), Obernai (CFA2), St-Louis (DH), Biesheim (DH), Illhaeusern (DH), Koetzingue (DH), Oberlauterbach (Exc), Bartenheim (Exc) et Habsheim (PE) qui, en attendant un éventuel exploit de Schoenenbourg, est le petit poucet de la compétition.


Les résultats :

- Turcs Bischwiller (PE) - Koetzingue (DH) : 1-4
- ASI Avenir (P) - Bartenheim (Exc) : 0-1
- Gertsheim (P) - Mutzig (PE) :1-1 (Gerstheim aux tab)
- Soleil Bischheim (Exc) - Vauban (CFA2) : 0-0 (Soleil aux tab)
- Schirrhein (Exc) - Colmar (CFA2) : 1-1 (Schirrhein aux tab)
- Niedernai (P) - Habsheim (PE) : 0-0 (Habsheim aux tab)
- ASCA (Exc) - Biesheim (DH) : 0-5
- Achenheim (P) - Illhaeusern (DH) : 0-3
- St-Louis (DH) - Sundhoffen (DH) : 2-0
- Schiltigheim (CFA2) - Haguenau (CFA2) : 0-1
- Oberlauterbach (Exc) - Port. Sélestat (PE) : 2-0
- Ostwald (Exc) - Obernai (CFA2) : 1-3


Les rencontres à jouer :

- Mardi 25 mars : Mars Bischheim (DH) - Geispolsheim (Exc)
- Mercredi 26 mars : Reipertswiller (DH) - FC Mulhouse (CFA)

Match reporté au 01er ou 02 avril
- Mardi 1er avril : Racing (CFA) - ASIM (CFA2)


Reste à fixer :

Schoenenbourg (D2) - Kembs (Exc) : sous réserve, le dimanche 13 avril

 

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article