Totalement fermé

Publié le par DK

 

ST.-LOUIS NEUWEG 0
REIPERTSWILLER 0

 Arbitre : M. Dreyfuss assisté de MM. Benkemouche et Thomas. Environ 80 spectateurs.

 ST-LOUIS NEUWEG : Decailloz, Urferr, Onesta, Elmas, Rychen, Zeghouani, Ponelle Thiam Kaymak, Anatole, Heyer, Carray, Meneceur, K. Elmas).

 REIPERTSWILLER : Fischbach, Kempfer, Kurt, Krause, Zwiebel, Wahl, Erhardt, Heit, Bach, Bodin, Scherrer, Fellrath, Ehrismann, Schroeter

 Cette rencontre entre deux équipes qui sont toujours en course pour la montée en CFA 2 n'a pas tenu ses promesses au niveau de la qualité du jeu
 La partie a été entièrement fermée les visiteurs ayant renforcé leur défense avec sept joueurs qui ne dépassaient que rarement la ligne médiane et procédaient par de longues balles en avant avec l'espoir de profiter d'éventuels contres.
 En début de rencontre, les Ludoviciens font le pressing. Une belle combinaison se produit avec Kaymak qui lance Anatole en profondeur.
 Anatole prend la défense bas-rhinoise de vitesse mais se heurte sur Fischbach qui sauve la situation. Avec un peu plus de malice, le Ludovicien avait là une belle occasion d'ouvrir le score.
 La partie s'équilibre mais les actions offensives ludoviciennes manquent de tranchants Reipertswiller joue sur contres avec de longues balles en profondeur qui restent également inexploitées.
 De nombreux corners, de part et d'autre, ne sont pas concrétisés. Dans le but local, Decazilloz maîtrise tous les ballons aériens.
 En 2e mi-temps, la physionomie de la rencontre ne change guère. L'énorme travail de Thiam au milieu du terrain ne porte pas ses fruits.
 En fin de rencontre, Reipertswiller fait le forcing. Le locaux se contentent de gérer et de conserver au moins la moitié de l'enjeu en ne prenant plus aucun risque offensif.
 Finalement, les visiteurs ont remporté les deux points espérés. Côté ludoviciens, les deux points perdus peuvent être considérés comme un moindre mal.

 

 

Publié dans L'actualité

Commenter cet article