La bonne affaire

Publié le par DK

 

ST-LOUIS/N. 2
BIESHEIM 0


 Mi-temps : 2-0. - 100 spectateurs. Arbitre : M. Dagon assisté de MM. Babula et Reboulet. Buts : Rychen (18e' s.p.), Kaymak (38e').

 ST-LOUIS/N. : Decailloz, Urfer, Onesta, Elmas, Rychen, Zeghouani, Ponelle, Thiam, Kaymak, Anatole, Heyer (Feghoul, Carray et Meneceur).

 BIESHEIM : Graff, Bass, Bleichen, Mbizi, Tjock, Guendouz, Gilg, Da Costa, Myaad, Janet, Kerdali (Finance, Neumuller, Peleceer).

 Cette rencontre avec la venue du leader a tenu se promesses et permis aux locaux de renouer avec la victoire et de se replacer dans le haut du classement.
 Dès le début de la rencontre, les visiteurs prennent le jeu à leur compte et se montrent dangereux. Decailloz, un peu fébrile, permet au visiteurs de se créer deux occasions en or mais Kerdali manque de peu d'ouvrir le score. Le même Kerdali qui, après avoir débordé, vient buter sur Decailloz qui dévie en corner.
 Suite à cette action, sur un contre rapidement mené, Ponelle prend la défense de vitesse et est fauché dans la surface. Il obtient un penalty que Rychen transforme (18e').

Kaymak double la mise

 Les visiteurs accusent le coup et c'est au tour des Ludoviciens de devenir maîtres du milieu du terrain. Sur des percées de Ponelle, d'Anatole et d'Heyer, il sont très proches d'aggraver le score.
 Le pressing local finit par payer et Kaymak, malgré une charge, bénéficie du contre et aggrave le score (38e'). Plus rien ne sera marqué malgré l'une ou l'autre occasion ludovicienne.
 En deuxième mi -temps, les visiteurs font le forcing et pressent souvent la défense locale qui tient bon. St-Louis joue maintenant en contre.
 Bénéficiant de plusieurs corners, les visiteurs ne trouvent pas l'ouverture. Puis la rentrée du jeune Feghoul sera de courte durée : accroché par deux fois, il est remplacer par Meneceur qui redonne un plus de punch aux locaux.
 Finalement, la victoire reste Ludovicienne. Elle est méritée sur l'ensemble de la rencontre même si Biesheim a raté le coche en début de partie.

 

Publié dans L'actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article